38,8 n de vent dans l’anémo dans le port, ça use le moral – 4 juillet 2019

Il parait que demain le vent aura chuté…croisons les doigts…
Ce type de temps est étonnant pour nous parce qu’il ne correspond pas à un gros système dépressionnaire, le baro est limite correct et pourtant, ça souffle un max…
Des amis norvégiens parlent de l’effet entonnoir de la forme de la grande baie d’Oslo, c’est ma foi bien possible.
En tout cas, ça pousse et ça bloque vos deux petits retraitée chéris dans ce port, agréable certes, mais qui ressemble à une assignation à résidence…
Nous verrons demain matin, j’ai pris une option pour un jour de plus au calme si ça ne veut pas jouer…

Nous commençons à connaitre le quartier central comme notre poche, à ce qui tombe bien puisque le cadeau de Cécile nous a amenés à faire de la route avant de trouver « le bon coin »…
L’atelier peinturlures fonctionne à bloc, les caisses prévues pour le stockage commencent à déborder… il faut dire que j’ai déniché une boutique qui a des planchettes agglo/papier toilé qui offre une bonne rigidité pour le couteau… bon point pour Göteborg.

Tiens, pour vous mettre l’eau à la bouche, notre diner d’hier : sauté de veau Maguy – purée amélioré aux petits oignons verts revenus à l’huile d’olive et réduits à petit feu. Délicieux

Nous recevons des nouvelles de bateaux croisés aux Orcades, en particulier de Nanok qui a pris le Canal calédonien dans l’autre sens. Ces contacts sont sympas, ils ont lu notre blog depuis le départ

Bien à vous
Cravan

 

  1 commentaire sur “38,8 n de vent dans l’anémo dans le port, ça use le moral – 4 juillet 2019

  1. Le 5 juillet 2019 à 11h45 (heure de Saint Gilles)

    Hello les Ulysse(s) les Penelope(s) font chanter très fort la Petite Sirène (38nds ça s’entend) Continuez à nous faire rêver ´

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *