Ben nous v’là rendus ben haut dites donc – 9 juin 2019

59 Nord.

Nous n’irons pas plus loin, je l’ai promis à notre assureur de la Rochelle …

Partis ce matin à 05H30 de Wick, nous avons bien navigué jusqu’ici, Kirkwall, un des deux « gros  » ports des Orcades (Orkneys pour les british )
Tout d’abord, le passage entre la pointe nord de l’Ecosse et la première île de l’archipel, Pentland, haut lieu des courants souvent mal fichus, toujours à redouter…
Nous avons eu un 3 à 4 nœuds traversier amenant à appuyer au moteur,7 nœuds sur l’eau, 2,8 sur le fond avec dérive latérale… BRRR…

Le Pentland franchi, on contourne d’abord un tas d’îlots plus ou moins déserts (sur l’un d’eux,on peut voir l’épave d’un chalutier), des pointes avec rochers débordants avant de pouvoir « tourner à gauche  » pour aller à Kirkwall… avec une entrée dans la baie avec encore plus de 3 nœuds dans le nez.. Et Zut à la fin!

Ceci dit le paysage est très beau avec alternance de falaises et de prairies verdoyantes. On imagine par contre les tempêtes d’hiver dans ces coins…

C’est ici aux Orcades que se trouve la baie mythique de Scapa Flow qui abrite épaves et corps des marins anglais (et aussi allemands je crois)

L’épave du cuirasse Royal Oak, victime d’une torpille allemande est hautement symbolique… Nous irons là bas.
Des alignements de pierres, des lieux chargés à voir aussi.

En fait, nous allons passer 3 ou 4 jours ici car la météo va nous coincer sur notre chemin vers Stavanger en Norvège…

Nous saurons profiter de ce bout du monde
en suivant de près la vie des nuages en liaison avec notre grenouille Olivier.

Ce soir, nous sommes invités à l’apéro sur un bateau de St Malo… nous ne traînerons pas trop… cela fait une semaine que nous faisons le même trajet…

Amitiés à tous
Cravan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *