De Calais au Havre 26 et 27 juillet 2019

Changement de port et changement de Mer aussi.
Au revoir la Mer du Nord, bonjour la Manche!

Point commun de ces deux plans d’eau: les courants dont il faut tenir compte avec le fait que sur une nav’ de 24 heures, il y a 12 bonnes heures et 12 autres où l’on pousse de l’eau, c’est comme ça…
Nous avons laissé la canicule sous l’orage de Calais et avons retrouvé nos 2, puis 3 pulls en Manche, ce qui est plus normal.

24 heures pile poil pour faire la route, en fait sur un seul long bord de prés qui a eu le bon gout de s’ouvrir sur la fin.
Tout dessus puis 1, puis 2 ris, pour finir sous 1 ris et génois plein.
Cette navigation imposait un suivi de bouées de chenaux, puis de cardinales, puis de bouées d’eaux saines, etc.
3 voiliers croisés en tout.
Loin du rail, cette route a été très tranquille, la veille réduite grâce à notre AIS .

Le Havre est un port symbolique pour moi, c’est là qu’oeuvrait le grand père Argentin sur le pilote 36.
Ces gens là, sans GPS et sur des bateaux bien lourds étaient de sacrés marins… chapeau bas.

A midi, nous déjeunons avec Camille, Victor, Clémence, Lucile et Gabrielle.

Cet après midi pourrait bien trouver un cravan plein de siesteurs.

Salut à tous

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *