Madère Funchal pour être précis… – 28 juillet 2017

Étape de ralliement hier entre Porto Santo et Funchal.

Occasion de réviser sur 45 milles les côtes des deux îles.
Origine volcanique garantie pour les deux.
Chaos de roches et d’ îles détachées du corps principal .
Fonds de 100 mètres à raser les cailloux.
Effets de vents descendant qui accélèrent d’un coup puis effets de caps avec une molle subite…
Belle arrivée sur Funchal avec la montagne commençant à briller des feux des maisons perchées sur la pente.
Accueil du gros dauphin noir au moment de l’affallage de la GV…
Tout était là. Chic!
Pour les 48 heures à venir? repos « hebdo Madère »
Demain, ballade / levada à organiser.
L’organisation du port est extrêmement bordélique  mais on nous avait conseillé un certain Raphaël du bureau du port qui nous a pris en charge, guidé vers le marchand d’adaptateurs de prises de quai, puis a partagé un petit jus sur le port.
La vie semble s’écouler assez mollement avec une température douce à chaude, entre les bars bruyants, le glou – glou des arrosages de pelouse et les commentaires multi – langues sur les observations de dauphins ou la pêche au gros de la veille.
Voilà les amis.
Cravan vous donne le bonjour…

Ci jointes : les photos d’hier

Sens de l’à propos

Adieu Port Santo

Côte déchiquetée

Et v’lan un dauphin

Funchal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *