Quatre jolies journées « volées » à l’automne

On avait dit que c’était la dernière ,l’autre fois….et puis ,il y a eu un joli créneau météo ,alors ,route sur l’eau….!

Départ jeudi après le déjeuner ,avec une toute petite brise de NE et une montée sur Yeu appuyée au moteur pour une arrivée par un beau soleil couchant et une entrée aux lampions dans un port bien vide ,mais bien tranquille .
Nuit douillette avec le test de chauffage Webasto qui installe une douce tiédeur à 16°.

Vendredi matin ,brouillard jusque vers 10h,puis NE 12/15 nds idéal pour monter vers la Bretagne Sud.
Démarrage compliqué car le catway sur ponton s’est cassé au moment de l’appareillage….Merci à Laurence et Pierre rencontrés le matin et qui ont aidé à éviter un bon cafouillage…
Cap sur l’embouchure de la Loire ,d’abord vers les Boeufs ,puis le Pilier ,La Couronnée ,Lancastria et la Lambarde ,avant de passer par le tout petit passage des Evens et l’arrivée à Pornichet (le premier objectif de Piriac imposait une arrivée de nuit avec un accès un peu « entre les pavés »).
Belle montée au travers ,à presque 6 nds ,un os entre les dents. Ce bon canot’ aime ces allures un peu ouvertes !

Samedi matin ,petit dej’ avec Jean-Louis pas vu depuis trop longtemps ….finalement ,les gars ça papote comme les filles !….
Départ après dissipation du gros du brouillard (encore) et cap en fin de matinée .sur une nouvelle traversée de la Loire ,au milieu des bouées et des cargos….merci le GPS et Open CPN…
Descente un peu longue et arrivée vers 19 h par nuit bien sombre (la lune était cachée sous les nuages) et bien fraiche…..mais à temps pour pouvoir assister dans un bistrot du quai au match de rugby contre les Blacks….Quel match ,les amis…

Et puis ,retour dimanche vers la maison ,avec un drôle de vent de NE annoncé costaud par la météo (BMS prévu à force 7) et en fait un peu mollasson ,mais sous un ciel plombé gris superbe .
Arrivée à St Gilles juste avant la pluie ,avec Fanfan sur le quai pour choper le bout’…merci vieux gars!

Un bon petit 110 milles à rajouter au compteur de l’année .
Que le confort douillet de la maison est agréable après ces températures fraiches !

Allez ,les amis ,il va peut-être falloir désarmer le bateau tout de même Flute!

Amitiés à tous
cravan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *