Trop de vent pour un 1er juillet – suite

Coincés au moins encore demain.peut être plus…

Apres on copine sur les pontons comme avec les gens d’un vieux bateau de 1933 qui fait naviguer des gamins.
Nous les avions aidés hier soir à déplacer leur gros bateau.

Ils viennent prendre l’apero à 8h ce soir. Leur bateau s’appelle Byscaya et ils nous ont promis des TShirtsaunomde leur canot’. La corvée de fuel nous a fait découvrir les dessous des ponts des périphériques et petit miracle, un bord de quai occupe par des vieux bateaux retapés par de doux rêveurs . Voila les amis.

Ce matin après une longue balade en ville,nous avons trouvé du poisson fumé sous ma vieille criée du port.

. Cravan vous salut bien

  1 commentaire sur “Trop de vent pour un 1er juillet – suite

  1. Yvon MANCEAU
    Le 10 juillet 2019 à 22h58 (heure de Saint Gilles)

    Quelle belle épopée ce voyage dans les pays nordiques ; bravo et merci de nous faire partager vos sensations dans cette aventure pimentée.
    Yvon MANCEAU ex collègue Jeanneau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *